PSYCHOLOGIE SOCIALE ET PETIT RESTE


Extraits de deux articles du Père Fillère dans les bulletins Pour l'Unité n' 26 et 27 (Nov. 38 et Janv. 39), l'un sur le problème de La masse, L'autre sur celui de L’élite. datant de 1946

LE PROBLEME DE LA MASSE

En mécanique, la masse se définit comme une inertie, une résistance au mouvement imprimé par la force, mais une fois mise en branle, elle est facteur de travail.

Comme la masse mécanique, la masse humaine se caractérise par l'inertie, aussi bien en politique que sur le plan de l'apostolat ...

Sur le plan de l'apostolat, nous sentons tout aussi nettement que les révolutionnaires, l'importance de la masse, surtout quand nous constatons qu'elle nous échappe.

Le Pape Pie XI a pu dire que c'était le scandale du XXème siècle d'avoir laissé échapper les masses ...

Ne pourrait on pas envisager le problème de la masse sous l'angle scientifique, je veux dire à la lumière de la Psychologie sociale ? Cela ne diminue en rien l'importance de la prière et des autres moyens surnaturels.

En somme, le problème se ramène à ceci : Comment vaincre l'inertie de la masse ? Comment christianiser la masse comme telle ? Comment éveiller en elle un souffle irrésistible ?

LE PROBLEME DE L'ELITE

Si la masse est inertie, résistance, la force est le principe du mouvement. Appliqué à la masse avec constance, elle cause une accélération :

En politique, la force s'appelle "le parti". Sans parti fortement organisé, il est puéril de s'aventurer à la transformation de l'opinion publique. Ce fut la tactique de tous les meneurs , en particulier de Lénine de Hitler, de Mussolini ...

Sur le plan de l'apostolat, la force qui soulève la masse se nomme élite ou, suivant l'expression des prophètes, le petit reste, et suivant la parole de Notre Seigneur, le levain, le ferment qui soulève la pâte.

De tout temps, Dieu se réserva un petit reste : "Multi sunt vocati, pauci vera electill. (Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus) (Mt 22,14):

- Noé et sa famille après le déluge. (Gn 7 et 8)
- Abraham après la tentative de la Cité sans Dieu, ou la Tour de Babel. (Gn 11et 12)
- Juda après le schisme des Tribus. (1 R 12)
- Le "petit reste" après la prise de Jérusalem par Nabuchodonosor et la captivité de Babylone,
- Le Rejeton de Jessé (cf Is 11 et Ap 22,16), ou Jésus lui-même qui, dans la plénitude des temps vint régénérer le monde.
- Le petit Collège apostolique 11pusillus grexIl (Lc 12,32 ? petit troupeau)
- l'Eglise au temps de l'apostasie universelle. (Mt 24,12?13 et 22; Ap cf note)

MARCELLIN FILLERE
Pere FillèreCheval Blanc